Rhus wallichii

Nom(s) latins(s) :

Rhus wallichii

Famille :

Note alimentaire :

Note médicinale :

Note utilité :

Auteur : Hook.f.

Traduite de Plants For a Future par : Neopermaculture

Categories : Additifs alimentaires | Substituts lampes pétrole | Teinturerie | Meubles | Vernis, polissage | Bougies | Colorant | Charpente | Piquets de cloture

Proprietés

Végétation :
Arbre
Feuillage :
Caduque
Hauteur à maturité :
environ 8 mètres
Parfumée :
non
Reproduction :
Dioïque
auto-fertile :
non
Pollinisateurs :
Abeille
Fixateur d'azote :
non

Exposition

Ensoleillement :
Soleil
Résistance à la sécheresse :
non

Sol

Nature du sol :
Sableux , Limoneux , Argileux
Ph du sol :
Acide , Neutre , Alcalin
Humidité du sol :
Humide , Sol drainé

Habitat

Endroits ombragés et ouverts dans les forêts et les arbustes à des altitudes de 300 à 2500 mètres.

 

Culture

Nous n’avez pas beaucoup d’informations sur la rusticité de l’espèce et ne sais pas si elle réussira à l’extérieur en Grande-Bretagne, mais il est peu probable de réussir en dehors des zones très doux du pays. Les notes suivantes sont basées sur le général besoins du genre.
Réussit dans un sol fertile et bien drainé en plein soleil.
Les jeunes pousses au printemps peuvent être endommagés par les gelées tardives.
Les plantes ont des branches cassantes et ceux-ci peuvent être interrompues dans le vent fort. Les plantes sont également sensibles au corail champignon spot. Plantes de ce genre sont particulièrement résistants à miel champignon.
Plusieurs espèces de ce genre, dont celui-ci, sont hautement toxiques et peuvent également causer une grave irritation de la peau de certaines personnes, tandis que d’autres espèces ne sont pas toxiques. C’est relativement simple de distinguer qui est qui, les espèces vénéneuses ont panicules axillaires et fruits lisses tandis que les espèces non toxique ont composé panicules terminales et fruits recouvertes d’acides poils cramoisis. Les espèces toxiques sont parfois séparées dans leur propre genre, Toxicodendron, par certains botanistes.
Dioïque. Les plantes mâles et femelles doivent être produites si la graine est requise.

 

Propagation

Graines - meilleures semées dans un châssis froid dès qu’elle est mûre. Pré-tremper les graines pendant 24 heures dans l’eau chaude (commençant à une température de 80-90 c et laissez-le refroidir) avant le semis afin de lessiver les inhibiteurs de germination. Aussi, la graine stockée nécessite un traitement de l’eau chaude et peut être semée au début du printemps dans un châssis froid. Quand ils sont assez grands pour gérer, pointez les semis dans des pots individuels, cultivez-les dans la serre pour leur premier hiver. Les planter dans leurs postes permanents à la fin du printemps ou début de l’été, après que le dernier devrait gelées.
Boutures de bois moitié mûres, 10cm, avec un talon, juillet/août dans un cadre.
Boutures de racines 4cm long, prise en décembre et en pot vers le haut verticalement dans une serre. Bon pourcentage.
Ventouses en fin d’automne à l’hiver.

 

Santé

Le jus des feuilles est un vésicant corrosif.

Tags : Vésicant

Risques connus

Cette plante contient des substances toxiques dans la sève qui peut causer une grave irritation de certaines personnes.

 

Autre usage

Les feuilles sont riches en tanin. Qu’ils soient collectées comme ils tombent en automne et utilisés comme un colorant brun ou comme mordant.
Une huile est extraite des graines. Elle atteint une consistance du suif sur les commandes et sert à fabriquer des bougies. Ces brûlent avec brio, si s’en dégage une fumée âcre.
Une laque provient de la sève de cette plante.
Le jus des feuilles est frotté sur le fil pour le renforcer. (Cela pourrait être dû à la présence de tanin qui agirait comme un preservativeK.)
Bois. Utilisé pour les outils, instruments de musique. Il est également utilisé pour faire la poignée de la Khukuri, les népalais incurvé couteau.

Tags : Colorant | Laque | Mordant | Huile | Agent de conservation | Cire | Bois

Plantes similaires